Article 4: Quelle option choisir sachant qu’il n’y a plus de série?

Depuis quelques années déjà, l’enseignement se transforme peu à peu en un système anglo saxon:

-Apprentissage de l’anglais dès les classe de primaire.

-Enseignement par projet dans les classe de collèges et lycée: introduction aux EPI en collège et TPE en classe de lycée.

-Système LMD: licence maîtrise DEA pour les études supérieurs alors qu’auparavant les études supérieurs commençaient par un cycle de deux ans: Deug ou BTS ou DUT ou MathSpé. L’équivalent de la licence dans le système anglo saxon est le Bachelor qui se prépare également en trois ans après la classe de terminal.

On peut penser que l’uniformisation était líé à l’Europe, voire à la mondialisation. Je suis même très surpris que personne ne voit qu’il s’agit d’une copie conforme du système américain: les idées de nos ministres sont en réalité héritées de ce système. Bientot les cours se feront donc à la carte, c’est à dire en fonction du goût de l’élève. Il y aura cependant des contraintes: j’ai du mal à croire que tous les élèves pourront choisir un enseignement dominés par les sciences par exemple, s’ils n’ont pas les aptitudes.

Dans le passé, l’orientation étaient beaucoup plus claire car nuancée: S pour la filière scientifique, ES pour économie et sociale, L pour littérature, STI pour la section technologique…

Dès l’année prochaine tout cela aura disparu. Les séries techniques seront conservées, ce qui est une bonne chose car ses filières sont très complètes bien que l’enseignement technique soit fortement dévalorisé à mon grand regret. Ces filières sont acceptées dans des pays réellement industrialisés comme l’Allemagne  et les Pays Bas.Le nombre d’épreuves pour le baccalauréat sera également réduit à quatre. En d’autre terme, le baccalauréat verra son nombre d’épreuves réduits: on peut alors penser que le baccalauréat sera un grand brevet des collèges puisque le contrôle continu va être valorisé. On peut prévoir qu’à la longue, il n’y aura plus d’épreuves du baccalauréat, tout comme aux états unies. Les universités sélectionnent alors leurs élèves à partir de tests standardisés du type Sat, ACT, AP…Les études supérieurs dépendent des options que l’élève aura choisi. Quelles sont les options proposées et lesquelles sont pertinentes pour son enfant?

En classe de première, l’élève devra choisir trois options tandis qu’en classe de terminale, il devra en choisir deux.

En sciences : les mathématiques, les sciences physiques, les sciences naturelles, sciences de l’ingénieur et sciences du numérique et enfin écologie et agronomie.

En littérature: philosophie-français, langue vivantes et langue étrangère.

En sciences humaines: science économiques et sociales,histoire et géopolitique.

Enseignement artistique.

En définitive, tout cela existe déjà .

Il est conseillé de choisir ses options en fonctions des études supérieurs,  du métier qu’on souhaite faire et du marché. Ces trois paramètres restent toujours très flous pour un élève. Je vais essayer de partir des metiers et toujours dans mon habitude,  je vais trancher afin de donner une idée claire. Mes conseils sont davantages basés sur l’expérience de mes anciens élèves,  des rencontres avec des professionnels, des lectures et du bon sens.

1)Les métiers d’avenir:intégrer les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft).

Au jour d’aujourd’hui, il y a une forte demande en sciences informatiques, notamment dans le cloud et la tendance étant au Big Data. Les GAFAM proposent même des certifications et à long terme, vous pouvez même intégrer ces entreprises sans être ingénieur tant que vous avez les compétences techniques. L’une de mes élèves travaille pour Google depuis sa première année d’université et se fait rémunérer à hauteur de 5000 dollars/mois. Je connais des amis qui gagnent 20 000 dollars/mois et qui travaillent pour ces même GAFAM.

Le rêve de beaucoup d’élèves est d’être programmeur en jeux vidéo: il y a très peu d’entreprises qui recrutent même si la demande en jeux vidéos augmentent…il s’agit donc d’un mauvais calcul.

Je rappelle qu’il est inutile de chercher à faire la meilleur université de l’univers ou de passer par une classe prépa, ces entreprises s’en moquent complètement tant que vous faite l’affaire. Décrocher un diplôme universitaire est largement suffisant et évite de se faire torturer. Soyez efficace et aimer ce que vous faites…et vous ferez du fric…si c’est cela qui vous intéresse !

choisir option: mathématique et sciences physiques.

2)Les métiers basés sur les mathématiques: Big Data et banques.

De nombreuses banques cherchent des statisticiens . Donc faire des mathématiques est un bon calcul si vous n’aimez pas les sciences de la nature ou les sciences physiques. Essayer d’avoir exactement un Master: Bac +5.

choisir option: mathématique.

3)Les métiers de l’enseignement.

Il manque des profs et je prévois que ce métier va être davantage rémunéré à l’avenir sauf en ….France! La rémunération d’un enseignant en France est inférieur à celui d’un pays comme le portugal alors que le coût de la vie est beaucoup moindre au Portugal. Vu la difficulté face aux élèves Français (affaire de la professeur braquée, classement PISA de nos élèves qui arrivent en 149 ème position sur 150 pays en ce qui concerne la discipline), je vous déconseille fortement de choisir ce métier sauf si vous enseignez au Luxembourg: 100 000 dollars par ans au bout de 15 ans d’expérience, il faudra cependant savoir parler le luxembourgeois, l’allemand et le français afin de préparer l’examen d’entrée qui ne semble pas très difficile La stratégie est donc de faire ses études supérieurs dans ce pays.

choisir option: Toutes options selon vos goûts…sachez cependant qu’un matière trop exotique sera pénalisante.

4)Les métiers dans les filières techniques:

L’aéronautique est un secteur d’avenir puisqu’il y a de plus en plus de compagnies aérienne. L’astuce consiste à passer son brevet de pilotage dans un pays américains: USA ou Canada si vous souhaitez être pilote,éviter de vous fatiguer et intégrer l’ENAC, les places étant très rares. Vous pouvez éventuellement passer par l’armée de l’air ce qui est un excellent calcul: au bout de 15 ans vous avez votre retraite puis vous pouvez travailler dans le civil.

Vous pouvez également être mécano, designer, ingénieur dans l’aéronautique.

Les secteurs de la chimie devra être éviter en France car il n’y a pratiquement plus d’entreprises françaises dans ce secteur ou bien les places sont très rares.

Quelque soit le type de métier techniques choisis : électronique, électrotechnique , automatisme, mécanique, je vous conseille de le compléter par une formation en informatique: certificat des GAFAM afin d’avoir une roue de secours  et éventuellement avec un MBA (Master of Business and Administration).

Des métiers liés aux énergies renouvelables : panneaux solaire, éolienne, dépollution… sont des métiers d’avenir.

Suivre des études médicales nécessite une dizaine d’année en France. Il est préférable de passer l’examen en Roumanie car en France le concours de première année est extrêmement difficile, notamment si vous avez des difficultés en sciences physiques qui est la matière qui élimine.  Si vous n’êtes pas très motivé …oublié.Des solutions alternatives tel que kiné ou encore chiropracteur, ostéopathes connaissent une forte demande vu la recrudescence des personnes qui ont des maux de dos….Vous devez intégrer des écoles souvent privées.

choisir option: mathématique, sciences physiques, sciences naturelles et voir aussi les séries techniques.

5) Pour ceux qui ne sont pas en mesure de faire des études supérieurs.

Je vous conseille de passer des certifications GAFAM en commençant par vous auto former sur Udemy.com.

Si vous n’aimez pas les métiers trop technique, former vous après votre bac en poche , dans un métier líé à l’hôtellerie et surtout dans la restauration. Les formations ne sont pas très coûteuses en France et l’état aide énormément. Sachez que ces formations sont souvent réservés aux personnes de moins de 26 ans.

choisir option: mathématique, sciences physiques ou toutes options.

6)Pour tous les autres disciplines autres que les filières scientifique.

Il y a les écoles de commerces qui fonctionnent très bien.

Les études de psychologie ont le vent en poupe vu le nombre de client ou de futur clients angoissés. Pour rappel, l’angoisse, l’anxiété et la peur sous toutes ses formes font parties de nos ingrédients qui vont malheureusement se développer.

Faire des disciplines basées sur le bien etre: prof de sport, coach en gym ou de yoga est une bonne alternative également.

Les métiers dans l’hôtellerie et la restauration sont aussi intéressants: essayer d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie dans un pays étranger.

Les débouchés dans les métiers liés à la littérature ou les métiers artistiques sont  très réduits…mis à part l’enseignement je ne vois pas beaucoup de débouchés.Les métiers artistiques n’offre pas beaucoup de débouché non plus. Si vous êtes passionnés par ces métiers, je vous conseille de créer une chaîne youtube et d’essayer d’en vivre. Il est raisonnable de commence par regarder ce que font les concurrents…

choisir option: toutes options.

7)En conclusion:

Essayer d’immigrer dans un pays anglo saxons (Canada ou USA)ou dans un pays asiatique (Chine, Inde)est une bonne idée vu les rémunérations. Le Canada accueille de nombreux Français. Se former à l’aide d’internet pour développer sa passion ou des compétences est prometteur. Ne soyez pas rêveur mais efficace : Ne cherchez pas impérativement à faire le métier de vos rêves sans scruter le marché. Choisissez dans un premier temps une bouée de sauvetage (votre gagne pain) puis essayer de vivre petit à petit de votre passion.

Comme d’habitude,  vous pouvez me solliciter surtout si vous êtes toujours dans le flou !

Laisser un commentaire

Retour haut de page